Contes de Noël et petit dictionnaire du e-Commerce

contes-de-noël-et-petit-dictionnaire-du-e-commerce-happy-b*-year-vignette

En cette période de Noël, des mythes, contes et légendes il en existe beaucoup, mais à l’Academy, celui que l’on préfère, c’est celui du e-Commerçant.

Noël, son sapin, ses guirlandes lumineuses, ses repas de famille pleins de bonne humeur, ces instants de partage, et ce moment magique où l’on ouvre ses cadeaux pendant que Papa vérifie son module de gestion des retours à l’agonie qui crie “auditez-moi” ! Ah, Noël… Vous ne saviez pas encore quoi faire pour le 31, vous avez enfin trouvé.

Etre e-Commerçant à Noël revêt une dimension particulière. Vous connaissez plus que quiconque l’anxiété propre à l’achat DU cadeau ; et cela pas parce que vous êtes comme les trois quarts du pays prêt à arpenter de long en large les allées des grands magasins, mais parce que le magasin, c’est chez vous ! Vos allées à vous ce sont des lignes de codes, une matrice d’insights au milieu de laquelle vous laissez déambuler les internautes, les laissant flâner au détour de vos onglets promotionnels, et qui pris par la frénésie de Noël, finiront par noyer leur panier et valider leurs achats car intelligemment vous avez omis la pré-visualisation. Les plus vernis auront peut-être même la chance de se perdre pour découvrir cette magnifique page 404 que vous avez si joliment, mais non moins sobrement décorée à la manière d’un wireframe… Ah, Noël…

contes-de-noel-et-petit-dictionnaire-du-e-commerce-the-happy-bullshit-christmas-gif3

Ces repas en quadrichromie portés par un air de Java et où pour mettre fin à une conversation un peu trop orientée, (qui a dit open source ?), vous surenchérirez en tout état de cause sur votre statut d’entrepreneur ou plus encore, saurez habillement rebondir sur ces nombreux termes technico-tendances qui suffisent à ébahir les convives. Vous vous sentez peut-être incompris ? Rassurez-vous, eux non plus n’ont pas compris mais vous aurez au moins réussi à apaiser les esprits et préserver l’esprit de Noël.

Sans plus attendre, vous re-boosterez alors l’ambiance grâce à vos GIF animés en page d’accueil, un régal son & lumière ! Dès lors qu’il est possible de les visualiser après 1 minute de chargement, très largement imputables et sans mauvaise fois, aucune, à cet incapable d’hébergeur. Quoi qu’il en soit, c’est beau ! Ca bouge ! Mais “c’est normal que ça ne marche pas quand je clique ?” demandera innocemment cet invité de dernière minute, ami de votre cadet, les yeux roll-over, légèrement amorphe mais somme toute très gentil.

Prenez du recul, tendez lui la main, c’est Noël…

contes-de-noel-et-petit-dictionnaire-du-e-commerce-the-happy-bullshit-christmas-gif4

Et que dire encore des yeux plein d’étoiles de cet enfant, pure produit d’affiliation, qui regarde avec admiration et envie le cadeau qu’il n’a pas eu. L’e-Commerçant que vous êtes saura alors trouver les mots justes, et le rediriger vers la hotline ou mieux, le rassurer en lui exposant l’ensemble des dispositions juridiques qui régissent votre politique d’échange. E-Commerçant : 1 – Kevin : 0. Ah, Noël…

Une féérie omniprésente, des moments de partage comme il en existe peu, et que seul peut-être Facebook serait aujourd’hui en mesure de combler. Des amis, des vrais, qui achètent. Une communauté soluble comme un café, que vous savez entretenir et sur laquelle veille votre meilleur stagiaire (qui n’a d’ailleurs pas pu se rendre disponible ce soir de réveillon car il travaille, regrettable…).

contes-de-noel-et-petit-dictionnaire-du-e-commerce-the-happy-bullshit-christmas-gif2

Les résolutions d’un e-Commerçant sont quotidiennes et de la plus belle des manières, vous savez les exprimer dans chacun de vos (e)Mailing. Elles sont pour vos prospects une source d’inspiration, et c’est au mépris des sémaphores que les leads sortent et entrent, s’affranchissant des attributs nofollow, pour finir attablés sous d’autres cieux e-Commerce. Ah, Noël…

Période cruciale, où vous avez su optimiser le moindre détail afin de rendre l’expérience utilisateur optimale. Il était question de faire appel à un ergonome, mais vous avez su vous montrer à la hauteur et prendre en charge cette lourde tâche. En témoigne un taux de conversion à 4 chiffres ! Et même si une virgule précède les 3 derniers, vous êtes fier. Un design épuré, un tunnel d’achat qui n’a rien d’un chemin de croix, vous avez su faire le nécessaire. Vous êtes un pure player.

Cette période de fêtes de fin d’année est aussi et finalement votre bilan de compétences annuel à vous ; et c’est sûrement pour cela d’ailleurs (c’est en tout cas l’unix éventualité que l’on s’autorisera à envisager) que l’on vous retrouve chaque année dans ce centre commercial de province sur les genoux du vieux monsieur à la barbe jaunie ; thérapeute de génie, auto-financé, qui avec des mots simples sait si bien vous aider à redéfinir vos objectifs ; et puis il y a ce doux parfum récursif, mélange de cannelle et de rhum, qui vous rappelle inlassablement ce séminaire à Ibiza. Noël c’est un peu le finish d’une course de haie qui dure pour vous depuis 12 mois avec ses éternels vainqueurs, ses stars en devenir, ses challengers, ses porteurs d’eau et ses frenchies…

Toujours plein d’idées, et de bonne volonté et pourtant exaspérés par ce jeu de passe à 10, ce potentiel gâté et ce manque de réalisme face au but ! Ivre de Yaka, l’idée vous a déjà effleuré, et si la réussite semble plus largement envisageable outre-atlantique, si vous êtes certain qu’un formulaire d’imposition est plus facile à remplir, même en anglais, vous continuez à avancer et à provoquer votre chance ; dans ce pays au champ des possibles à dessiner espérant un jour apparaitre vous aussi dans le Top 100 des e-Commerçants français.

contes-de-noel-et-petit-dictionnaire-du-e-commerce-the-happy-bullshit-christmas-gif1

Le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi, le vendredi, de l’aube à l’aube, des lendemains de réveillon, des weekends et des vacances, votre petite entreprise ne connaît pas la crise.

Victorieux, non sans pertes, présomptueux mais stratège, persévérant comme par un hiver de 1855, vous avez su faire front et asphyxier la concurrence. Votre e-Commerce s’expose au firmament du référencement, suggère la reprise, l’histoire vraie du e-Commerçant qui deviendra grand. Vous avez su évoluer, gagner en maturité, passer ce cap difficile de l’idéalisme et décrocher vos posters de X.Niel de votre mur. Volontaire, rebel(le) mais intègre, vous faites la une. SERPico des temps moderne, aussi incorruptible qu’une campagne SEO vous préparez déjà les soldes d’hiver ! Ah, 2014…

Z end parce qu’il en faut une, et même si on ne peut qu’espérer que la votre soit la plus tardive possible.

contes-de-noel-et-petit-dictionnaire-du-e-commerce-the-happy-bullshit-christmas-gif5

Parce que les mythes et légendes de Noël changent, et que désormais le Père-Noël vient de Californie, qu’il porte un bermuda et ne se déplace plus en traîneau mais en trottinette électrique ; nous avons décider de vous faire bénéficier de notre expertise à travers ce conte et ce petit dictionnaire du e-Commerce, espérant ainsi ne rendre que plus belles, vos fêtes de fin d’année.

(CC – Tous droits cédés. Reproduction autorisée pour les soldes d’hiver, d’été, Halloween, la rentrée scolaire, Rosh Hashana, Black Friday, le Nouvel An Chinois, la Fête des Pères, Pâques, l’Aïd…) 

les-contes-e-commerce-the-happy-bullshit-christmas-en-tete1855 : hist. bataille de Malakoff – reconstitutions ponctuelles les vendredi soir entre 18 & 19 heures, ligne 13 du métro parisien.

Affiliation : n.f. – enfant illégitime.

Bullshit : adv. désigne un argumentaire de vente asymétrique.

Conversion : n.f. optimisme mal calculé.

Design : n. dommage collatéral.

Ergonome : n. souvent employé pour qualifier un vendeur à la crié introverti sur un marché bio.

Facebook : interj.(onction) désert affectif – SVP, aimez-nous !

GIF : subs. intermittent de l’animation.

Hotline : n.f. système d’apprentissage linguistique délocalisé.

Insight : n.m. vote par procuration – qualifie le droit donné à une tierce personne de penser à votre place.

Java : onomatopée. « c’est pas d’la menthe à l’eau ».

Kevin : subs. effet indésirable lié à un protocole expérimental.

Lead : adj. désigne une belle action souvent conclue par un air-ball.

(e)Mailing : n.m. voeux dématérialisés.

Nofollow : loc. adv. charité mal ordonnée.

Open Source : adj. désigne une sorte d’open bar pour geek.

Pure Player : n.c. espèce en voie d’apparition – par extension désigne également un phénomène de surpopulation.

Quadrichromie : adj. menu dégustation comprenant apéro et digestif.

Roll-over : adj. décris un état secondaire.

SERP : n. l’ami d’un ami qui vous veut du bien.

Tunnel d’achat : loc. procession expresse.

Unix : subs. base commune permettant d’élaborer un point de vue propriétaire et subjectif.

Veille : n.f. voyeurisme exacerbé – pratique libre et « sport’addict ».

Wireframe : n.m anciennement métier à tisser du barbelé – désigne aujourd’hui une zone partiellement démilitarisée – à rapprocher de la notion de Design*

X.Niel : n. membre des X-Men.

Yaka : Interj. algorithme primaire – désigne un modèle théorique hypothétique.

Z end : loc. anglais francophone décrivant un état de décontraction naturelle – peut également signifier un trouble de l’articulation aussi appelé « zézaiement ».

Un ping pour “Contes de Noël et petit dictionnaire du e-Commerce

0 commentaires pour “Contes de Noël et petit dictionnaire du e-Commerce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *