Google Adwords : faites exploser vos ventes, pas votre budget !

referencement-payant-sea-faites-exploser-vos-ventes-pas-votre-budget

Adwords est un outil de publicité en ligne que d’aucun s’accordera à qualifier d’incontournable. Nous ne rentrerons volontairement pas ici dans la polémique pro/anti Google, mais comme il s’agit d’un outil que la grande majorité de nos clients utilisent, voici quelques astuces qui vont leur permettre de réduire leur facture mensuelle.

Avertissement

Attention cet article comporte une contrepèterie technique. Utilisateurs d’Adblock, votre ressentiment envers la pub (que nous ne remettrons nullement en cause mais qui bizarrement vous a quand même amené jusqu’ici) empêchera l’affichage de certaines des illustrations de cet article… La faute au terme “adwords” qui figure dans les balises ALT de certaines images. Bonne lecture !

1. Le réseau de Partenaires

Le réseau de Partenaires de Adwords est une arme à double tranchant. D’un côté vous bénéficierez de l’aura de « gros » (et potentiels) partenaires de Google (Leboncoin, Cdiscount, Amazon, etc….) grâce auxquels vous pourrez donc augmenter votre audience de façon importante ; mais d’un autre côté si ces Partenaires sont mal ciblés, vous risquez de tuer littéralement votre CTR, car les chiffres engloberont à la fois les retombées issues directement de Google, mais aussi celles de ses partenaires. Une période de test est donc essentielle, en passant notamment par une segmentation dans Google Analytics des dits Partenaires afin de distinguer ceux qui tirent votre CTR vers le haut (et inversement). Vous pourrez alors prendre la décision qui s’impose en tout état de cause quant à l’utilisation du réseau de Partenaires de Google Adwords.

google-adwords-reseau-de-recherche-desactiver-partenaires

Rappel : surveiller le CTR c’est bien, regarder le CPA de chaque annonce, c’est mieux !

annonce-google-adwords-reseau-partenaires-et-cout-par-acquisition

2. Les annonces dynamiques du Réseau de Recherche

Généralement laissé de côté, ce format d’annonces est intéressant (voir très intéressant) notamment pour les débutants (mais pas que !) vu qu’il s’agit ni plus ni moins que de laisser Google concevoir intégralement nos annonces à notre place ! Pour se faire, Google va « crawler » nos pages ; il en extraira automatiquement la thématique et rédigera une annonce cohérente avec celle-ci.

Notez que vous aurez tout de même à rédiger la description de l’annonce, ainsi que l’URL à afficher…

Seuls le titre et l’URL de destination seront automatiquement gérés par Google. Là-aussi, il faut tester et surveiller les résultats sur une période de temps suffisante (15 jours à 1 mois au minimum, hors effets de saisonnalité). Surveillez notamment les termes de recherches qui déclenchent l’impression de cette annonce, car gare aux mauvaises surprises ! (même Google peut parfois se tromper… :p)

3. Les doublons

Ils sont absolument à proscrire, au risque d’arriver à une cannibalisation de vos annonces…

Il existe plusieurs outils dont Google Adwords Editor qui vous fournira rapidement une liste de doublons parmi l’ensemble de vos groupes d’annonces. Vous pouvez également utiliser la fonction « Termes de recherches » de l’onglet « Mots-clefs » afin de vérifier si vos annonces sont déclenchées par des termes de recherche proches ou identiques. Si c’est le cas, vous avez un problème de ciblage à rectifier dans vos listes de mots-clefs.

google-adwords-gerer-doulons-mots-cles-termes-de-recherches

4. Ciblez vos mots-clefs via les modificateurs

Vous pouvez saisir vos mots-clefs en requête large, requête large modifiée, expression exacte, mot-clef exact : usez & abusez-en !

N’oubliez pas les mots-clefs négatifs : si vous vendez un bien ou un service, alors n’hésitez pas à exclure le mot-clef « gratuit »…

5. Ciblez vos campagnes dans l’espace et dans le temps

Grâce à Adwords, vous avez la possibilité de cibler à l’échelle d’un continent comme d’un rayon de XXkm. C’est une option à ne pas négliger.

google-adwords-cibler-zones-geographiques-annonces De même, il est possible de choisir un calendrier de diffusion très précis, avec des modulations d’enchères en fonction des jours ou des plages horaires : là-encore, seule l’expérience vous permettra d’ajuster les curseurs de la façon la plus fine possible afin de rentabiliser au maximum vos investissements !

google-adwords-calendrier-diffusion-annonces-

N’oubliez pas que vous pouvez activer un autre levier de ciblage : le support utilisé par l’internaute (ordinateurs/tablettes ou smartphones)

6. La balise « KEYWORD »

Vous avez la possibilité d’insérer au sein du rédactionnel de vos annonces la balise « Keyword ». Cette balise permet d’afficher automatiquement le terme de recherche utilisé par l’internaute dans votre annonce Google Adwords afin de la personnaliser.

google-adwords-insertion-keyword-annonce

Par exemple, en définissant le Keyword suivant : {Keyword:Nettoyage}, si l’expression saisie par l’internaute est “ménage rapide”, l’annonce Google Adwords qui apparaitra sera : Ménage rapide à domicile 10h/semaine – 400 € / mois www.onvousrendplace.net Notez que l’utilisation de majuscules ou de minuscules au niveau du terme “keyword” peut avoir des répercussions sur la manière dont sera affiché le mot-clef ou l’expression saisie par l’utilisateur.

7. Les extensions d’annonce

Que ce soit votre numéro de téléphone, l’adresse de votre magasin physique ou des sitelinks, vous ne DEVEZ PAS faire l’impasse sur ces options gracieusement mises à disposition et qui auront entre autre un impact direct sur votre CTR et donc sur votre Quality Score.

google-adwords-extension-annonces

8. Oubliez la 1re position

A moins d’avoir une priorité de trafic et non de rentabilité, et/ou d’avoir un budget démesuré, nous vous conseillons de viser la 3ème place. Des études ont prouvé que la différence de coût entre la 1re et la 3ème place pouvait aller du simple au triple !

9. Le Quality Score

Votre Quality Score est la clef qui vous permettra de GROSSES économies sur le long terme. Tout est important : votre CTR, la qualité et l’ergonomie de la page de destination de votre annonce, sa cohérence avec le rédactionnel de votre annonce et le choix de vos mots-clefs pour celle-ci, l’ancienneté de votre compte, votre trafic, la présence d’extensions d’annonce, etc

10. Pas de pitié !

Suivez et analysez les résultats de vos campagnes en toute objectivité… Peu importe que vous ayez eu une idée de rédactionnel d’annonces ou des idées de mots-clefs super géniales : si ça ne marche pas, ça ne marche pas ! Coupez les mauvais concepts et renforcez les bons. La règle est simple : quand ça marche, on met du carburant supplémentaire (du budget) pour alimenter, sinon on dégage !! Et pour se faire, pas de secrets : il faut suivre !

11. Conclusion

En résumé, pas de secret, ou plutôt un :

Le vrai secret de Google Adwords qu’aucun consultant ou livre ne vous dira jamais, c’est qu’il s’agit d’un outil EXTRÊMEMENT chronophage…

Il y a encore bien d’autres astuces à connaître. Pressé d’en savoir plus ? Un peu perdu au milieu de tous ces conseils ? N’hésitez pas : contactez-nous, et venez assister à la formation Google Adwords.

2 pings pour “Google Adwords : faites exploser vos ventes, pas votre budget !

2 commentaires pour “Google Adwords : faites exploser vos ventes, pas votre budget !

  1. Excellent article. Adwords est un outil génial pour acquérir des nouveaux clients, à condition bien sûr de bien s’en servir.

    La structure de votre campagne est très importante pour maximiser les résultats. Une bonne structure sera à la fois favorable pour le score de qualité mais aussi (et surtout) pour les performances commerciales de votre campagne (coût par commande, taux de conversion, ROI, etc…).

  2. Un article qui montre assez bien les atouts d’adwords. Mais pour apporter un touche de précision, je dirais “Google Adwords : faites exploser vos ventes, pas votre budget ! avec des campagnes bien paramétrées”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">